L’envolée des Soudanites

                                                                  Fiche : « L’envolée des Soudanites« 

 Roman de société traitant de sujets relatifs à l’environnement, à l’économie, à la culture..,dans un milieu évoluant sur ses bases traditionnelles,supposé être en proie à la globalisation.

« L’envolée des Soudanites » est la première partie éditée d’une trilogie programmée, en numérique et sous forme papier chez : http://www.societedesecrivains.com

Soudan dénote le territoire où les arrivants arabes croyaient découvrir le pays des Noirs au Moyen-âge. Dans un parallélisme supposé, Israélites et Soudanites représenteraient  d’anciens peuples, ayant respectivement une religion qui remonte à la nuit des temps, dans des espaces  où ils subirent l’esclavage.

Le romanesque:

*Personnages changeants, susceptibles d’être réincarnés dans d’autres espèces.

*Le monstre aquatique paru en rêve, annonce l’édification du titanesque barrage hydro-électrique sur le fleuve.

*Au-delà du romanesque, profile la réalité pratique sur le terrain. L’ouvrage érigé en Soudanie, résulte d’investissements qui conditionnent le quotidien des bénéficiaires locaux. Ceux-ci se pliant ensuite au remboursement des fonds à moyen terme, engrangent en faveur des bailleurs étrangers le quadruple des capitaux alloués.

*L’échiquier politique devient une scène théâtrale animée par des personnages venus d’horizons divers.

*Le monde du travail recèle d’intrigues,des manipulations et d’attitudes en prévision de lendemains incertains,de la part des employeurs et des employés.

Exploitation environnementale:

*Prédation des ressources naturelles.

*Retombées dans les conditions de vie.

*Annonce de la détérioration écologique avancée dans la perspective du manque de la noix de cola.

* Le changement climatique en Soudanie, est conjugué au rétrécissement de périodes saisonnières par-ci, à l’étalement de ces dernières  par-là, au-delà des moments qui leur étaient  jusqu’alors impartis; la désertification rampant, conduit par-ailleurs à l’ensablement du lit fluvial et à la raréfaction  d’espèces dans l’environnement.

Attitudes soudanites:

 * Le genre: Les incidences de la globalisation dans la diversité des cultures,n’épargnent pas le milieu dans lequel baigne Adameta. Celle-ci incarne une originalité de la  gente féminine qui aurait pu se confiner dans son statut présumé. Modernité oblige, la femme incontournable dans la société, porte le flambeau de l’égalité des sexes, de justice sociale, de la liberté et de solidarité dans la communauté.

*Certaines obligations coutumières en accointance avec la nature, sont abandonnées.

* Sentiment d’un retour du bâton sur les auteurs de l’exploitation abusive des ressources environnementales.

*Assumer sur-place les responsabilités par fatalisme.

*Plutôt que de subir les retombées inhospitalières du milieu,entamer l’envolée vers d’autres cieux pour échapper au réchauffement ravageur du climat.

Spiritualité:

*Monothéisme

*Animisme

*Religion dosée de pesanteurs culturelles locales.

Remarques :

Sur fond d’industrialisation outrancière, de menaces du dérèglement climatique et des survivances culturelles, » L’envolée des Soudanites » est dans la trame de l’observation et d’alerte.Le décor planté en Soudanie, illustre des personnages et les faits au gré de circonstances. L’envolée entamée par les Soudanites en guise d’épilogue  dans le roman, prélude au second tableau de la saga de ces derniers, à travers monts et merveilles.

Cet ouvrage de proximité rapproche le réel de l’imaginaire. Il n’est ni autobiographique,ni le fruit d’un militantisme aveugle.

GROUPE DE CONTENU

GROUPE DE CONTENU